Modalités et sous-modalités en PNL : un concept nécessaire

Modalités Et Sous-Modalités

L’un des concepts les plus importants de la PNL est que la carte n’est pas le territoire. Cependant, le fonctionnement de cet élément est basé sur les modalités et sous-modalités, qui permettent de percevoir le monde.

Modalités et sous-modalités, liées au concept de la carte du monde

Le concept de « la carte n’est pas le territoire » indique que nous avons tous une vision différente du monde qui nous entoure. Ce qui rend cette perception différente, ce sont, entre autres, nos filtres. Il en existe 3 : personnel, socioculturel et neurologique. Ce dernier inclut nos sens, c’est-à-dire les modalités et sous-modalités. Ces filtres sensoriels nous donnent des clés pour appréhender les détails du monde extérieur. Pour en savoir plus sur ces éléments, rendez-vous à nos formations PNL à Bordeaux.

La différence entre modalités et sous-modalités

Les modalités correspondent aux cinq sens humains :

  • Visuel pour la vue
  • Auditif pour l’ouïe
  • Kinesthésique pour le toucher
  • Olfactif pour l’odorat
  • Gustatif pour le goût

Elles sont également appelées VAKOG. Pour chacune d’entre elles, il existe des éléments qui la caractérisent : ce sont les sous-modalités. Pour l’Auditif, elles vont correspondre au volume, à la tonalité, à la justesse, à la résonance du son, etc. Pour le Visuel, nous distinguons la taille d’un objet, son volume, sa brillance, ses ombres, sa luminosité, etc. Modalités et sous-modalités sont donc essentielles pour nous permettre de percevoir le monde qui nous entoure.

Modalités et sous-modalités sont donc des éléments très importants de nos vies et il est important de bien les comprendre pour mieux se comprendre soi-même et pouvoir induire des changements : c’est l’un des objectifs de la PNL.