L’hypnose pour le mal-être

L'Hypnose Pour Le Mal-EtreL’hypnose, cette discipline si particulière, fascine de plus en plus d’adeptes. Et pourtant, elle reste encore trop peu connue et mal définie. De façon générale, l’hypnose pour le mal-être est l’application la plus répandue (addictions, troubles obsessionnels divers…).

L’hypnose pour le mal-être : retrouver confiance

L’hypnose est un état de conscience modifié. Elle ne consiste pas à endormir le patient, comme le précise l’hypnothérapeute et psychologue clinicienne Lisa Bartoli, dans une interview du Point. L’hypnose pour le mal-être est grandement utilisée, sur tout le monde : Enfants ayant une phobie scolaire, homme et femme angoissés par le travail, personnes dépressives ou dans « une mauvaise passe »… L’hypnose permet de transformer progressivement un changement dans sa vie. Pour en savoir plus, vous pouvez suivre notre formation hypnose à Marseille.

L’hypnose pour le mal-être : une hypnose qui guérit ? 

L’hypnose, et notamment l’hypnose Ericksonienne, très utilisée en thérapie, ne « guérit » pas réellement, elle permet simplement de se découvrir et de se comprendre. Elle induit un changement, choisi par le patient lui-même. L’hypnose pour le mal-être est particulièrement utilisée et résout des problèmes de dépendances et d’addiction, de troubles obsessionnels, de jalousie ou agressivité excessive, manque de confiance… Ce sont ces applications qui sont les plus demandées aux hypnothérapeutes.

Il est possible d’utiliser l’hypnose pour le mal-être pour les problèmes les plus graves comme pour les plus passagers, c’est là la force de cette discipline.